News

ComCashew présenté à la foire de la Semaine verte internationale (IGW) à Berlin
30.01.2019

ComCashew présenté à la foire de la Semaine verte internationale (IGW) à Berlin

Le BMZ a choisi la noix de cajou comme chaîne de valeur principale du salon en raison de sa remarquable réussite. Au cours des dix dernières années, grâce aux activités du projet d'initiative de la GIZ sur la noix de cajou compétitive et de ses partenaires publics et privés, plus de 530 000 nouveaux emplois ont été créés en Afrique grâce à la promotion d'une filière africaine compétitive.

Fondée à Berlin dans les années 20 (1926), IGW est une exposition internationale unique en son genre sur l'industrie alimentaire, l'agriculture et le jardinage. C'est le plus grand salon agricole du monde, avec plus de 400 000 visiteurs internationaux et nationaux.
Le BMZ a ainsi pu sensibiliser les milliers de visiteurs du salon aux thèmes de la consommation durable et équitable et rappeler au grand public, et en particulier aux visiteurs du salon, qu'ils sont responsables d'ONEWORLD without hunger.

Pour la quatrième fois consécutive, le BMZ a maintenu jusqu'en 2030 son objectif "UN monde libéré de la faim" avec le slogan "Je veux juste", qui vise à encourager les citoyens allemands à contribuer personnellement à l'amélioration des conditions de vie en Afrique en achetant des produits du commerce équitable.
"Trop souvent, notre prospérité se fait encore aux dépens des populations des pays en développement. Noix de cajou, café, cacao, coton dans nos chemises ou métaux dans nos appareils électroniques - de nombreux produits de tous les jours sont fabriqués dans des conditions intolérables ou en utilisant le travail des enfants. C'est aussi un signal d'alarme pour les consommateurs : achetez prudemment. Lorsque vous prenez votre première bouchée de chocolat, vous devez savoir si des enfants ont dû se faire greffer dans des plantations de cacao d'Afrique de l'Ouest pour en fabriquer", souligne Gerd Müller, ministre allemand du Développement.

Dans de nombreux pays africains, l'anacardier est considéré comme une "plante miracle" en raison de l'énorme potentiel qu'il possède. L'arbre, entre autres, s'adapte au changement climatique et pousse dans des endroits où la plupart des plantes ne peuvent plus pousser. Il offre aux petits agriculteurs une source de revenus tournée vers l'avenir. En outre, si toutes les noix de cajou cultivées en Afrique étaient également transformées localement, 400 000 emplois supplémentaires pourraient être créés. 



Noix et amande de cajou: La Côte d’Ivoire veut accélérer la transformation d’ici 5 ans
12.11.2018

Noix et amande de cajou: La Côte d’Ivoire veut accélérer la transformation d’ici 5 ans

Premier producteur mondial de noix brutes de cajou  depuis 2015 avec 715 000 tonnes et  aujourd’hui avec une production à mi- campagne de 736 000 tonnes, alors que 78 000 tonnes sont encore  à récolter, mais avec un taux de transformation de moins de 10%, la Côte d’Ivoire à travers son gouvernement a décidé de changer de fusil d’épaule. Et d’engager une politique hardie de transformation à travers une industrialisation accélérée pour tenir le pari d’un taux de transformation de 50% à 2020. 

En lire plus



ComCashew et la SNI intensifient leur coopération
12.11.2018

ComCashew et la SNI intensifient leur coopération

L'initiative pour la noix de cajou compétitive (ComCashew) et l'initiative pour des noix durables (SNI) ont annoncé publiquement l'intensification de leur coopération en signant un protocole d'accord lors de la Conférence annuelle et Expo 2018 de l'ACA - SIETTA à Abidjan. La SNI est la plate-forme du secteur privé pour un secteur des noix durable et ComCashew est le programme de partenariat multipartite de GIZ pour la promotion du secteur de la noix de cajou. Dans le cadre de leur coopération, la SNI et ComCashew prévoient d'accroître l'impact pour rendre le secteur de la noix de cajou plus durable et ajouter de la valeur à l'économie africaine.

Avec la signature de l'accord de coopération, les deux partenaires visent à aligner et à accroître leur impact durable dans le secteur africain de la noix de cajou. Les membres de la SNI se sont engagés à améliorer la transparence de la chaîne de production des fruits à coque, à renforcer les relations avec les coopératives agricoles et à travailler à l'amélioration du volume et de la qualité. ComCashew travaille déjà avec plusieurs membres de la SNI pour améliorer les moyens d'existence des agriculteurs et des travailleurs du secteur et participe au dialogue politique local pour rendre l'environnement politique plus favorable à un secteur africain florissant de la noix de cajou.

Florian Winckler, directeur adjoint de ComCashew, déclare : "Les consommateurs finaux souhaitent de plus en plus savoir d'où vient leur produit et je sais que l'industrie de la noix de cajou a beaucoup d'histoires intéressantes à leur raconter. Mais ces histoires doivent être basées sur des données fiables. SNI et ComCashew se complètent parfaitement et peuvent faire un effort pour améliorer la traçabilité et la durabilité de la chaîne."

Wim Schipper, président du conseil d'administration de la SNI et directeur de l'approvisionnement Intersnack Food : "L'amélioration des moyens d'existence des agriculteurs, des conditions de sécurité et de santé dans les usines et un secteur florissant de la noix de cajou en Afrique, tel est un objectif que partagent le SNI et la ComCashew. Je suis heureux que nous renforcions nos liens avec ComCashew et que nous ayons des leaders publics et privés alignés pour avoir un impact."

ComCashew encouragera les entreprises qui font une demande de financement à devenir membre de la SNI et à mettre en œuvre les outils et les méthodes de travail de la SNI. Toutes les entreprises de noix sont les bienvenues à la SNI.

Pour plus d'informations : www.sustainablenutinitiative.com.



La transformation des noix de cajou, une mine d'opportunités pour l'autonomisation de la jeunesse africaine - RAPPEL
08.10.2018

La transformation des noix de cajou, une mine d'opportunités pour l'autonomisation de la jeunesse africaine - RAPPEL

Les fabricants, transformateurs, investisseurs et hommes d'affaires sont invités à participer au Salon International de l'Equipement et de la Technologie de la Transformation de la Noix de Cajou - SIETTA 2018 en Côte d'Ivoire les 8, 9 et 10 novembre 2018 au Palais de la Culture d'Abidjan -Treichville en Côte d'Ivoire sur ce thème : "La transformation des noix de cajou, une mine d'opportunités pour l'autonomisation de la jeunesse africaine".

La 3ème édition de SIETTA se déroule parallèlement à la Conférence annuelle de l'Alliance Africaine de la Noix de Cajou, ce qui en fait le plus grand Rendez-vous de la noix de cajou sur le continent.

Participez à cette foire de classe mondiale et profitez-en pour :
-Lancer de nouvelles technologies ;
-Exposer, vendre et acheter les derniers équipements de transformation de la noix de cajou ;
-Rencontre avec plus de 15 000 visiteurs nationaux ;
-Discutez avec plus de 500 visiteurs internationaux ;
-Tenir des discussions sur les opportunités d'investissement dans le secteur économique le plus prometteur de la sous-région ouest africaine ;

Participez aux ateliers et conférences animés par des experts nationaux et internationaux sur les principaux domaines thématiques de la chaîne de valeur de la noix de cajou.

Profitez des beaux sites, des trésors artistiques et culturels de la Côte d'Ivoire et faites des affaires !

Contactez-nous et inscrivez-vous dès maintenant !

Ligne d'information :

Tel : + (225) 20 20 20 70 30/22 52 75 80

La mafia : + (225) 05 005 404/07 777 390  

www.sietta.ci/ info@sietta.ci / africancashewalliance.com  

"Participer à la Conférence SIETTA-ACA 2018, c'est faire partie du secteur économique le plus prometteur de la sous-région ouest africaine".



APPEL DE DEMANDE D'APPLICATION : Programme de formation de Master
03.10.2018

APPEL DE DEMANDE D'APPLICATION : Programme de formation de Master

Le Programme de formation de Master vise à accroître les connaissances théoriques et les compétences pratiques des experts africains de la noix de cajou tout au long de la chaîne de valeur et par conséquent à promouvoir davantage la compétitivité du secteur de la noix de cajou en Afrique.

Au cours de sessions de partage des connaissances sur les théories et leur application, les participants apprennent tous les aspects de la chaîne de valeur de la noix de cajou, de la production et de la transformation des noix de cajou brutes à l'économie, la dynamique du marché de la noix de cajou, les mécanismes de commercialisation et de financement etc.

Les participants retourneront dans leur établissement d'accueil et auront un effet multiplicateur sur l'industrie de la noix de cajou en partageant leurs connaissances et expériences acquises lors de cette formation sur mesure.

Pour en savoir plus sur le Master Training, cliquez ici : Note conceptuelle

La prochaine période de candidature pour le Master Training Programme commence le 28 septembre et se termine le 31 Décembre 2018. Les candidats admis commenceront leur parcours d'apprentissage à partir de Mars 2019.

Si vous êtes intéressé à participer au Master Training Programme, veuillez télécharger et remplir complètement le formulaire suivant.

Vous pouvez adresser toutes vos questions concernant le processus d'inscription à l'équipe des admissions.

Cynthia Benon - al-da.benon@giz.de

Viviane M'boutiki - alima.mboutiki@giz.de



COMMUNIQUÉ DE PRESSE
28.09.2018

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Les fabricants, transformateurs, investisseurs et gens d'affaires sont invités à participer au Salon International de l'Equipement et de la Technologie de Traitement des Noix de Cajou - SIETTA 2018 en Côte d'Ivoire les 8, 9 et 10 novembre 2018 au Palais de la Culture d'Abidjan -Treichville en Côte d'Ivoire.

sur le thème : "La transformation des noix de cajou, une mine d'opportunités pour l'autonomisation de la jeunesse africaine".

Participez à cette foire de classe mondiale et profitez-en pour :
-Lancer de nouvelles technologies ;
-Exposer, vendre et acheter les derniers équipements de transformation de la noix de cajou ;
-Rencontre avec plus de 15 000 visiteurs nationaux ;
-Discutez avec plus de 500 visiteurs internationaux ;
-Tenir des discussions sur les opportunités d'investissement dans le secteur économique le plus prometteur de la sous-région ouest africaine ;
-Participer aux ateliers et conférences animés par des experts nationaux et internationaux sur les principaux domaines thématiques de la chaîne de valeur de la noix de cajou.

Profitez des beaux sites, des trésors artistiques et culturels de la Côte d'Ivoire et faites des affaires !

Contactez-nous et inscrivez-vous dès maintenant !

Ligne d'information :

Tel : + (225) 20 20 20 70 30/22 52 75 80

La mafia : + (225) 05 005 404/07 777 390  

www.sietta.ci/ info@sietta.ci info@sietta.ci        

"Participer au SIETTA 2018, c'est faire partie du secteur économique le plus prometteur de la sous-région ouest africaine".



APPEL À CANDIDATURES : Programme de formation des maîtres cajoutiers
27.09.2018

APPEL À CANDIDATURES : Programme de formation des maîtres cajoutiers

Le Master Training Programme vise à accroître les connaissances théoriques et les compétences pratiques des experts africains de la noix de cajou tout au long de la chaîne de valeur et par conséquent à promouvoir davantage la compétitivité du secteur de la noix de cajou en Afrique.
 
Au cours de sessions de partage des connaissances sur les théories et leur application, les participants apprennent tous les aspects de la chaîne de valeur de la noix de cajou, de la production et de la transformation des noix de cajou brutes à l'économie, la dynamique du marché de la noix de cajou, les mécanismes de commercialisation et de financement etc.
Les participants retourneront dans leur établissement d'accueil et auront un effet multiplicateur sur l'industrie de la noix de cajou en partageant leurs connaissances et expériences acquises lors de cette formation sur mesure.
Pour en savoir plus sur le Master Training, cliquez ici : Note conceptuelle
La prochaine période de candidature pour le Master Training Programme commence le 28 septembre et se termine le 31 décembre 2018. Les candidats admis commenceront leur parcours d'apprentissage à partir de mars 2019.

Si vous êtes intéressé à participer au Master Training Programme, veuillez télécharger et remplir complètement le formulaire suivant.
Formulaire de demande du PSG
Vous pouvez adresser toutes vos questions concernant le processus d'inscription à l'équipe des admissions.
Cynthia Benon - al-da.benon@giz.de
Viviane M'boutiki - alima.mboutiki@giz.de
 
 

 

 





Forum sur le Cajou Sahélien - FOCAS
13.06.2018

Forum sur le Cajou Sahélien - FOCAS

 

Le forum est soutenu par l'initiative Competitive du Cajou du GIZ (ComCashew), SNV Netherlands Development Organization et le Cadre Intégré Renforcé (CIR)

Sous le thème: "Filière anacarde, quelles réformes pour un marché mieux organisé, dynamique et compétitif?", cet événement de deux jours réunira diverses acteurs des secteurs public et privé de l'industrie du cajou ainsi que des PTFs de la sous-région.
Des présentations, des expositions, des tables rondes et des rencontres «business-to-business» personnalisées avec des PTFs, des autorités gouvernementales et réglementaires et des institutions financières renforceront considérablement les connaissances techniques et stratégiques sur le dynamisme du secteur du cajou dans la sous-région.

L'Alliance du Cajou Africaine est honorée de s'associer à la CIA-B pour l'organisation de cet événement qui permettra de poursuivre les discussions et les actions en faveur de la création d'une industrie africaine du cajou plus durable et compétitive!

Les acteurs intéressés à exposer leurs services et produits sont priés de faire une demande à l'adresse ci-dessous. Places limitées disponibles!

ACA et ses partenaires continuent à soutenir et travaillent pour une industrie du cajou compétitive en Afrique!

Pour plus d'informations sur cet événement, ou bien, pour être sponsor,  veuillez contacter focas2018@africancashewalliance.com; téléphone, +233 302 90 49 51



Le Burkina Faso taxe FCFA 35 le kilo de noix de cajou exporté
04.04.2018

Le Burkina Faso taxe FCFA 35 le kilo de noix de cajou exporté

Par décret pris en Conseil des ministres fin mars, le Burkina Faso a instauré une taxe à l'export de FCFA 35 le kilo de noix de cajou brute. Son montant a été décidé après négociation entre l’Etat et les commerçants avec pour objectif de soutenir le développement de la filière par les acteurs directs et notamment par la croissance de la transformation locale, rapporte n'kalô dans son bulletin hebdomadaire d'information : 80% de ce montant sera versé à l’interprofession de la filière et 20% iront dans les caisses de l’Etat. 

En lire plus